Test du cache-cou multifonction anti-insectes, UV et odeurs de Buff

Posté le 26/12/2014 à 0 h 00 min par dans Tests, Textile

Je possèdais plusieurs foulards cache-cou multifonction de la marque Buff. Un traditionnel, pour l’été, un autre pour l’hiver en polaire que j’avais déjà testé sur le site.

J’ai eu l’occasion de rouler une grande partie de l’été avec un nouveau modèle de la marque spécialement conçu pour répondre à une triple problématique : Protéger contre les insectes, les odeurs et contre les UV. Etant un peu dubitatif devant des produits paraissant aussi « miraculeux » dans leurs promesses, j’ai testé, longuement. Mon verdict est très positif.

Buff anti insectes UV odeurs

Ce produit est bon et apporte une vraie plus-value face à un Buff traditionnel sur bien plus que sa promesse, qui plus est.

La promesse du produit

Ce foulard reprend le principe maintenant bien connu et souvent copié du foulard Buff, cache-cou élastique multifonction en tissu. Avec un seul et même produit, on peut en effet choisir de l’utiliser comme une écharpe traditionnelle autour du coup, avec plus ou moins d’épaisseur, en l’enroulant sur lui-même, comme un bonnet, un bonnet protège-nuque, un cache-col + cache-oreille etc.

Mais ici, l’innovation se situe au niveau du tissu utilisé puisque celui-ci est garanti anti-UV par sa structure de tissage mais également anti-insectes et anti-odeurs grâce à l’application d’un produit biocide et répulsif. Pour faire court, le tissu est recouvert d’un principe actif repoussant les insectes et réduisant la formation des bactéries et donc les odeurs qui reste présent jusqu’à environ 70 lavages.

En pratique

Une grande douceur au touché

A l’usage, ce foulard est agréable à porter. Le touché est plus doux que celui d’un Buff traditionnel, un peu plus épais également, ce qui donne un effet plus robuste et moins transparent à l’extension du tissu, l’épaisseur jouant pour beaucoup dans ce ressenti. Lors de la pratique du sport, je vous confirme qu’il n’y a pas d’odeur, ou alors si elle apparaît de temps en temps après séchage, il s’agit d’une vraiment très légère odeur qui vous fera oublier l’horrible odeur de transpiration moisie qui apparaît habituellement sur les modèles traditionnels après à peine 5min de pratique et empeste copieusement au retour lors du séchage.

Pas d’odeur ni avant ni après l’effort

Le tissu étant enduit d’un répulsif, on aurait pu croire y retrouver une odeur chimique. Il n’en est rien. Même s’il est précisé de ne pas laisser ce foulard au contact des enfants pour éviter qu’ils ne le sucent et ingèrent de produit répulsif, je n’ai ressenti aucune gène en le portant étant pourtant allergique et très sensible dermatologiquement, l’ayant d’ailleurs utilisé par temps très chauds avec sudation forte en contact direct avec ma peau, ce qui aurait dû augmenter fortement le ressenti du principe actif.

Une protection qui semble bonne

La protection contre les insectes me semble efficace car j’ai eu moins de soucis avec les insectes cet été qu’auparavant, ayant déjà été piqué au niveau de la tête en été au travers du casque, récupérant aussi, régulièrement, une floppée de minuscules bestioles volantes en roulant. J’ai eu moins cette sensation cette année. Alors, saison moins propice aux insectes ou action évidente du foulard ? J’ai tendance à y voir une action du répulsif présent dans le foulard pour expliquer cette tranquilité même si je ne peux l’assurer à 100%.

Buff anti insectes UV odeura

J’ai porté le foulard autour du coup pour éviter que des insectes ne s’engouffrent dans mon col de maillot dézippé mais également pour protéger ma tête et ma nuque des coups de soleil, ceci étant l’une des autres promesses de ce foulard. N’ayant pas découpé le foulard pour n’emporter qu’un morceau à droite cousu à un tissu traditionnel à gauche, je ne peux que vous donner un ressenti empirique basé sur mes sensations mais je n’ai eu aucun coup de soleil en l’utilisant alors même que j’avais tendance à rougir ailleurs sur le corps malgré l’application de crème solaire. Vous pouvez d’ailleurs voir sur la photo une trace de sel sur le peau du front, signe de forte sudation par temps chaud et ensoleillé.

De peau claire, je suis assez sensible aux UVs et marque vite même avec de la crème lorsque le soleil tape. J’estime ici que cette promesse de protection UV est donc bien vérifiée.

Un bon foulard qui fait oublier le Buff initial

En le mettant régulièrement depuis cet été, autour du cou et de la nuque ou en protection de la tête sous le casque, je me suis rendu compte que je ne mettais plus du tout mon Buff « normal ». Totalement séduit par ce nouveau modèle, plus agréable contre la peau, d’apparence plus épais sans être plus chaud et sans odeur, ce modèle anti-insectes et anti-UV a totalement éclipsé mon autre Buff dépourvu de ces fonctionnalités.

Foulard Buff Insect UV Shield

Je considère que ce produit a donc répondu entièrement à ses promesses et qu’il vaut son prix un peu plus élevé. Il vous faudra en effet débourser entre 25 et 30€ selon les revendeurs pour acquérir ce foulard Buff contre entre 15 et 20€ pour un modèle traditionnel. Je pense que cette différence de prix est amplement justifiée pour ce produit de bonne qualité.

Acheter ce foulard Buff protégeant des UV et des insectes sur Amazon

A propos de

Tombé dans le vélo à l'adolescence, je n'ai cessé de rouler depuis en essayant de constamment suivre l'actualité du monde cycliste. Je vis le vélo comme une passion, un sport et un mode de vie, chaque coup de pédale après l'autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *