Test de la barre salée Mulebar Eastern Express

Posté le 07/12/2014 à 12 h 28 min par dans Nutrition, Nutrition - Diététique, Tests

Lancée en début d’année par Mulebar, la première barre salée de la marque n’avait pas encore pris le chemin de mes poches. J’ai réparé cette erreur récemment et ai pu la goûter lors de sorties récemment. Connaissant les autres saveurs de la gamme, les ayant déjà toutes testées, j’ai pu découvrir une toute nouvelle sensation gustative avec du salé. Il n’est pas commun en effet de trouver sur le marché des produits de nutrition sportive des barres salées. En tous cas, je n’en avais jamais vues auparavant.

Les ingrédients

Cette barre est composée de plusieurs ingrédients de base qui peuvent sembler étonnants pris individuellement mais qui, ensemble, donnent un tout étonnant et agréable à manger. La barre Eastern Express est ainsi composée d’amandes, de pistaches, de graines de sésame et de potiron, de noix de cajou mais également de poivre de Cayenne, de garam masala (mix d’épices du Nord de l’Inde composé de Coriandre, de Cumin, de Gingembre, de clous de Girofle, de poivre noir et de Cannelle), de flocons d’avoine, de raisins blancs séchés et enfin de sirop de riz brun pour enrober et former l’ensemble.

Mulebar Bombay Express recto

Comme toujours chez Mulebar, les produits utilisés sont naturels et de bonne qualité, on le sent immédiatement. Le positionnement est clair et s’en ressent jusqu’à son prix sur lequel on reviendra plus bas mais la qualité des ingrédients utilisés est excellente, ce qui influe également forcément sur la qualité globale de la barre.

Le ressenti

En bouche, la sensation est plurielle puisqu’en amorce, le premier ressenti est très légèrement sucré, les pistaches sont bien présentes. Vient ensuite immédiatement le côté épicé avec la cannelle et le cumin qui ressortent pas mal, qui rappellent d’ailleurs un peu la nourriture asiatique puis le piquant léger et égréable du poivre complété par la douceur des graines : pistache, amande, noix de cajou, le tout enrobé du léger goût sucré et des petites teintes acidulées des raisins et des flocons d’avoine. L’ensemble tend plutôt vers le salé épicé acidulé que vers le salé pur si bien que la sensation, après avoir mâché, est très sympathique et ne donne pas soif.

Avec des barres sucrées, on a souvent un arrière goût acide ou parfois un peu laiteux laissé par les céréales mâchés, là reste un goût agréable assez neutre en terme de sucré/salé et relevé. Par contre, bien que la barre soit assez relevée au goût avec des épices et un peu de poivre, je n’ai ressenti aucune gêne dans l’estomac ni ensuite lors de la reprise de l’effort. A l’inverse de certaines barres sucrées qui parfois rendent l’estomac un peu acide, ici j’ai eu une sensation de neutralité globale.

En terme de consistance, tout se mastique sans souci. Les quelques graines présentes passent très bien et l’ensemble de la barre est facile à manger même si elle est assez collante, notamment au niveau du papier sur la fin quand on l’ouvre par le haut pour la manger sur le vélo comme un mini-sandwich. Cela peut être vu comme un avantage, la barre étant volumineuse, ce qui permet de la ranger dans son emballage pour la manger en plusieurs fois.

Le poids et la valeur énergétique

Cette barre est le grand format de chez Mulebar, elle fait 56g. Je l’ai consommée sur une sortie plutôt longue de 3h très fraîche. A 2/3 de mon parcours, je l’ai mangée pour éviter le coup de bambou lors du retour chez moi et ça m’a semblé bien fonctionner.

Mulebar Bombay Express verso

La valeur énergétique annoncée est de 265kCal avec 15,6g de graisses, 22,5g de glucides dont 15,2g de sucres rapides et 7,1g de protéines. En pourcentage, les ingrédients les plus présents sont les flocons d’avoine à 13% et les pistaches à 9%

Cette barre est donc relativement bien équilibrée, ne contenant pas que du sucre et conviendra plutôt aux efforts longs, nécessitant un apport énergétique équivalent en protéines, sucres rapides et graisses tout en permettant d’ingérer égaement des sucres lents.

Conclusion

Cette barre m’a plu. Elle change des produits habituels. Le goût est original et les ingrédients intéressants et bons ensemble. Elle permettra de recharger les batteries sur les longues sorties sans lasser par le côté  trop sucré qu’on retrouve parfois sur ce type de produits.

Elle est proposée au même prix que les autres barres de même gabarit dans la gamme Mulebar, soit autour de 2,50€ chez les revendeurs. On peut la trouver moins cher sur le web, évidemment. Elle est affichée à 2,60€ sur le site de Mulebar.

Si vous recherchez une barre originale qui vous fasse voyager et goûter autre chose que du 100% sucré, je vous conseille de goûter à cette Mulebar Eastern Express, vous serez probablement dépaysés par son goût.

A propos de

Tombé dans le vélo à l'adolescence, je n'ai cessé de rouler depuis en essayant de constamment suivre l'actualité du monde cycliste. Je vis le vélo comme une passion, un sport et un mode de vie, chaque coup de pédale après l'autre.

Une réaction

  1. Pingback: Encore un test réussi de la nouvelle Mulebar salée! | Mulebar France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *