Tour de France 2013 : Le parcours, la carte et la liste détaillée des étapes

Posté le 25/10/2012 à 22 h 40 min par dans Courses, Tour de France

Logo Tour

Nous connaissions déjà depuis un moment le théatre du Grand Départ de la centième édition du Tour de France, la Corse, ASO y ayant d’ailleurs déplacé son épreuve du critérium International depuis quelques années pour y tester son organisation.

Un parcours joli esthétiquement, promesse d’un spectacle retrouvé ?

On a découvert hier lors de la présentation officielle du parcours du prochain Tour de France le reste du parcours qui fera la part belle à certaines grandes villes de France, Marseille, Lyon et bien sûr Paris, comme lors de première édition du Tour ou celle du centenaire en 2003 mais également aux lieux mythiques de France et du Tour avec notamment le Mont St-Michel, l’Alpe d’Huez et le Mont Ventoux.

Il a beaucoup été question d’esthétique pendant cette présentation du parcours du prochain Tour de France là où on aurait peut-être pu attendre un peu plus de questions sur l’éthique, ASO se contentant de rappeler comme elle le fait depuis des années qu’elle n’accepterait pas les tricheurs et que le dopage est le fléau à éradiquer.

Soit mais en laissant les contrôles à l’UCI, vu ce qu’on entend sur la probité de l’entité régulatrice du cyclisme mondial, on est en droit de se demander si ce discours n’a pas toujours été qu’une simple décharge dans le but de préserver artificiellement, pour les sponsors et médias, et au risque de scandales ultérieurs comme on l’observe depuis des années, la virginité apparente de son épreuve.

Espérons de même qu’avec un si joli parcours que le Tour 2013 ne retombe pas dans les travers des années passées, c’est à dire la suspicion de dopage (et parfois les affaires) et une sur-médiatisation de la géographie et des abords de la course par manque de spectacle comme on l’a subi en 2012, faute d’un parcours plus propice au spectacle et aux écarts.

Les particularités de cette 100ème édition

Cöté parcours, cette 100ème édition du Tour de France se déroulera sur 3 semaines comme les précédentes éditions, du 29 juin au 21 juillet, la course étant décalée légèrement afin de ne pas surcharger les hôtels en Corse pendant la période estivale.

Les 21 étapes qui composeront le parcours se répartiront en 7 étapes de plaine, 5 étapes de transition ou de moyenne montagne, 6 étapes de montagne dont 4 avec arrivée en altitude, 2 contre-la-montre individuels (65km), 1 contre-la-montre par équipe (25km) pour un total de 3 360km. Ci-dessous la vidéo de présentation du parcours.

Du côté de la montagne, les Pyrénées ne seront parcourues que lors de 2 étapes pour faire la part belle aux Alpes en dernière semaine et permettre au Tour de mieux parcourir d’autres régions même si le Nord et l’Est seront totalement oubliés du parcours de cette année avant pourquoi pas un retour et un départ en 2014 ? Dans les Pyrénées, l’arrivée en altitude à Ax-3-domaines devrait réserver un très beau spectacle mais nous n’aurons pas droit au Tourmalet cette année. Peut-être à cause de l’escamotage de la difficulté par les coureurs depuis quelques temps.

Les Alpes seront probablement l’endroit où tout se jouera cette année avec l’ascension du Mont Ventoux en fin de 2ème semaine au bout d’une longue étape de 240km puis avec les deux dernières étapes avant Paris, l’une empruntant à 2 reprises la montée de l’Alpe d’Huez mais sur un kilométrage très court et l’autre arrivant en altitude également la veille de l’arrivée à Semnoz sur les hauteurs de Annecy.

Le chrono ne sera pas oublié non plus avec une petite épreuve par équipe à Nice, 25km et 65km de chrono individuel en 2 étapes, l’une entre Avranches et le Mont St Michel qui pourrait être piégeuse avec le vent et l’autre en montagne dont le parcours pourrait être très difficile entre Embrun et Chorges.

Il faudra donc être fort en seconde partie de Tour pour être certain de conserver toutes ses chances sur ce Tour 2013.

La carte du parcours

carte-tour-de-france-2013

La liste détaillée des étapes

Voici la liste des 21 étapes du Tour de France 2013. Tout se jouera probablement en dernière semaine jusque la veille de l’arrivée. Mais attention, cela ne veut pas dire que rien ne pourra se faire les deux première semaines.

Cette liste sera mise à jour pendant l’épreuve au quotidien avec les détails des profils et un commentaire sur le parcours du jour.

Etape 1 – Samedi 29 Juin : Porto-Vecchio > Bastia 212 km
Etape 2 – Dimanche 30 Juin : Bastia > Ajaccio 154 km
Etape 3 – Lundi 1er Juillet : Ajaccio > Calvi 145 km
Etape 4 – Mardi 2 Juillet : Nice > Nice 25 km, Contre-la-montre par équipe
Etape 5 – Mercredi 3 Juillet : Cagnes-sur-Mer > Marseille 219 km
Etape 6 – Jeudi 4 Juillet : Aix-en-Provence > Montpellier 176 km
Etape 7 – Vendredi 5 Juillet : Montpellier > Albi 205 km
Etape 8 – Samedi 6 Juillet : Castres > Ax 3 Domaines 194 km
Etape 9 – Dimanche 7 Juillet : Saint-Girons > Bagnères-de-Bigorre 165 km

Deuxième journée de repos – Lundi 8 Juillet : Saint-Nazaire – Loire-Atlantique

Etape 10 – Mardi 9 Juillet : Saint-Gildas-des-Bois > Saint-Malo 193 km
Etape 11- Mercredi 10 Juillet : Avranches > Mont-Saint-Michel 33 km, contre-la-montre individuel
Etape 12 – Jeudi 11 Juillet : Fougères > Tours 218 km
Etape 13 – Vendredi 12 Juillet : Tours > Saint-Amand-Montrond 173 km
Etape 14 – Samedi 13 Juillet : Saint-Pourçain-sur-Sioule > Lyon 191 km
Etape 15 – Dimanche 14 Juillet : Givors > Mont Ventoux 242 km

Deuxième journée de repos – Lundi 15 Juillet : Vaucluse

Etape 16 – Mardi 16 Juillet : Vaison-la-Romaine > Gap 168 km
Etape 17 – Mercredi 17 Juillet : Embrun > Chorges 32 km, Contre-la-montre individuel
Etape 18 – Jeudi 18 Juillet : Gap > Alpe-d’Huez 172,5 km
Etape 19 – Vendredi 19 Juillet : Bourg-d’Oisans > Le Grand-Bornand 204 km
Etape 20 – Samedi 20 Juillet : Annecy > Annecy – Semnoz 125 km
Etape 21 – Dimanche 21 Juillet : Versailles > Paris Champs-Élysées 133,5 km

Les probables favoris de cette édition 2013 du Tour de France

Après la très grande domination de Sky et de Wiggins en 2012, ce Tour 2013 devrait être plus ouvert car comportant beaucoup de moyenne montagne, assez peu de haute montagne à part en dernière semaine.

Lire également : Tour de France 2013, l’analyse des favoris

Le contre-la-montre ne sera pas aussi présent que l’année dernière et devrait donc permettre à des grimpeurs rouleurs de la trempe de Froome ou de Contador de tirer leur épingle du jeu. Wiggins a d’ailleurs d’ores et déjà annoncé qu’il viendrait sur le Tour pour aider Froome à le gagner. Du côté de Andy Schleck, c’est plus dur de se prononcer. On connaît ses qualités intrinsèques mais ce parcours sera-t-il suffisamment montagneux pour lui permettre de remporter sa première victoire « réelle » sur le Tour ? Ce profil mixte devrait à l’inverse probablement convenir très bien à Tejay Van Garderen et pourquoi pas à Cadel Evans qui avait été à la peine en haute montagne l’année dernière.

Côté français enfin, Pierre Rolland et Thibaut Pinot pourraient faire de grandes choses sur un tel parcours mettant à profit la montagne en dernière semaine. En courant intelligemment comme ils l’ont fait en 2012 et en étant bien entourés, ils pourraient figurer dans le haut du classement à Paris.

A vrai dire, ce Tour peut être passionnant pourvu que les coureurs aient de l’audace et l’envie de se le disputer. Le Tour 2012 a souffert de la domination et de la victoire prévisible, attendue et parfaitement maîtrisée de Sky ne laissant rien aux autres. Le schéma est maintenant connu, aux autres coureurs de tenter leur chance et de déjouer l’équipe britannique. Par contre, espérons que le peloton n’attendra pas les 3 derniers jours pour se départager sinon, le manque d’intérêt du Tour de France sera terrible une nouvelle fois.

Lire également : Les engagés sur le Tour 2013

Crédit Photo :  Robin McConnell, Flickr.com – CC

D’autres informations seront mises à jour lorsqu’elle seront connues. Le nom des équipes et des coureurs engagés, des détails sur le parcours.

A propos de

Tombé dans le vélo à l'adolescence, je n'ai cessé de rouler depuis en essayant de constamment suivre l'actualité du monde cycliste. Je vis le vélo comme une passion, un sport et un mode de vie, chaque coup de pédale après l'autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *