Test du portefeuille Bellroy Elements résistant à l’eau

Posté le 13/06/2015 à 18 h 28 min par dans Equipements, Tests

Comme beaucoup de cyclistes, en plus du kit de réparation, de la nourriture et la boisson, j’emmène un certain nombre de choses lorsque je pars rouler, parmi lesquelles mon téléphone, ma clé de maison, ma carte d’identité, un peu d’argent. En cas de coup dur, cela permet de se restaurer et en cas de souci mécanique d’appeler un proche pour se faire dépanner.

Le sachet de congélation vs le portefeuille Bellroy

Auparavant, j’emmenais ces éléments dans les fonds de poche de maillot, dans des sachets de congélation pour que le téléphone et le billet ne soient pas trempés par une éventuelle chute de pluie ou par la transpiration. Pas l’idéal sans compter qu’à chaque prise de barre ou de gel, un des éléments manquait toujours de se faire la malle sur la route. J’ai donc cherché un moyen d’emmener tous ça de manière plus sécurisée et si possible bien foutue.

J’ai découvert au cours d’une séance de sérendipité sur Instagram la marque Bellroy, marque de maroquinerie australienne spécialisée dans la réalisation de portefeuilles très bien pensés, leur mantra étant de réduire la taille des portefeuilles au maximum. Après étude des modèles proposés sur leur site, je me suis laissé tenter par le modèle dédié à l’outdoor et compatible en terme de taille avec mon téléphone, le modèle Elements.

Portefeuille Bellroy Elements

Sur le papier, il semblait répondre parfaitement à mon besoin. Qu’en est-il en pratique ?

Description du packaging

Commandé en ligne, le portefeuille arrive au bout de 2 semaines environ dans une belle enveloppe cartonnée très épaisse cousue sur les bords. Il est placé à l’intérieur dans un papier de protection l’entourant parfaitement.

Emballage Portefeuille Bellroy

A l’intérieur du portefeuille, une structure cartonnée reprend le détail du produit, sous forme d’un livret servant également de bourre au portefeuille, lui évitant de se déformer pendant le trajet. C’est plutôt bien fait et la première impression est excellente.

Le produit en lui-même

Le cuir est mat, doux et vraiment très joli. D’un noir prononcé, il tranche avec la fermeture zippée YKK qui tend vers le bleu et qui elle aussi respire la grande qualité. Le tout est garanti étanche, dans une certaine limite évidemment.

Emballage Portefeuille Bellroy

L’intérieur est doublé d’un tissu avec des motifs sympas et sobres. Les porte-cartes sont parfaitement dessinés et le cuir est bien lissé. Pas de déchets de cuir ici même en frottant le cuir.

Le modèle est également disponible en deux autres coloris, en gris avec la même fermeture bleue et en marron avec la fermeture crème.

Le contenu possible

C’est sur le contenu possible que joue la marque et là-dessus également que j’ai été surpris et content de mon achat. Ce portefeuille (modèle iPhone 6) permet d’y stocker un ou plusieurs billets pliés, quelques pièces, 2 à 8 cartes de crédit ou de visite, une clé et un smartphone de taille équivalente ou inférieure à un iPhone 6. Vous avez donc un peu de marge. Il existe également en dimension plus réduite, compatible avec les téléphones de taille similaire à l’iPhone 5.

Contenu Portefeuille Bellroy

 

On peut donc emmener à peu près tout ce dont on a besoin dans un seul portefeuille qui reste fin et évite de devoir disperser son contenu dans les 3 poches arrière de la veste. Le tout est ensuite impeccablement protégé par le cuir protecteur et la fermeture zippée qui évite que tout ne bouge.

A l’usage

Face à la qualité et l’esthétique de l’objet, je vous avoue que j’ai hésité au départ à l’emmener dans ma poche arrière de veste cet hiver lorsqu’il faisait vraiment dégueulasse tant j’avais plus l’impression d’avoir en main un objet de maroquinier de luxe qu’un équipement de sport mais après tout, je l’avais acheté pour ça donc j’y suis allée à bloc.

Intérieur Portefeuille Bellroy

J’ai donc testé l’Elements sous la pluie, dans le froid, la boue, à l’arrière d’une veste d’hiver comme d’un maillot d’été. La résistance de l’objet est pour le moment exemplaire après 2 à 3 sorties hebdomadaires depuis 6 mois environ. Même en le sortant parfois très mouillé de la poche arrière, l’intérieur était toujours sec. En le frottant ou en le séchant brièvement, il a toujours repris son aspect originel.

Sa taille lui permet de rester parfaitement calé dans la poche arrière d’une veste ou d’un maillot de vélo quelles que soient les conditions. Le cuir ne glisse pas. Il marquera un peu comme tout cuir si vous le chargez un peu trop, comme on le voit avec les pièces sur la photo en-dessous, mais la texture restera parfaitement en place.

Conclusion

Ce magnifique objet proposé par Bellroy répond à un besoin clair. Il le fait payer un peu cher, à 89€ frais de ports compris, si on prend du recul et qu’on se dit qu’il ne remplace globalement qu’un sachet de congélation :-).

Cependant, l’objet est magnifique, remplit parfaitement son rôle, agrège les différents objets de sécurité du cycliste, les protège dans un ensemble joli, fonctionnel, différenciant et très qualitatif.

Contenu Portefeuille Bellroy

Cet investissement reste néanmoins à relativiser car il vous permettra, comme je le fais également, de vous en servir à la ville pour emmener votre CB, un peu de liquide, une carte de transport, votre carte d’identité et votre téléphone lorsque vous sortez. (Seul souci repéré pour ce cas d’usage, une carte grise française ne rentre pas tout à fait si vous avez besoin de l’emmener, elle dépasse de quelques millimètres)

Le portefeuille est garanti 3 ans contre tout vice de fabrication. Pour l’usage pour lequel il est conçu, c’est plutôt une bonne nouvelle. La société annonce que le cuir est tanné avec des composés naturels, sans produits chimiques et sourcé éthiquement, plutôt sympa également quand on sait les ravages que les produits chimiques et les filières d’approvisionnement du cuir peuvent faire sur les ouvriers qui le manipulent. Enfin, de conception australienne, le portefeuille est produit en Inde.

Vous l’aurez compris, ce portefeuille Bellroy Elements est à mes yeux une réussite totale, un objet magnifique dans la lignée de certaines marques d’équipements cyclistes contemporaines, alliant le luxe, le design, la qualité et une conception superbe.

A découvrir sur le site de Bellroy

A propos de

Tombé dans le vélo à l'adolescence, je n'ai cessé de rouler depuis en essayant de constamment suivre l'actualité du monde cycliste. Je vis le vélo comme une passion, un sport et un mode de vie, chaque coup de pédale après l'autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *