Test de la casquette cycliste This is Cambridge

Posté le 15/09/2013 à 16 h 29 min par dans Mode, Tests, Textile

J’avoue avoir tout de suite été séduit par les casquettes de chez This is Cambridge. Délicieusement Vintage et faites à la main en Grande-Bretagne. Il n’en fallait pas plus pour me convaincre d’en acheter une. J’en ai donc commandé une, en Tweed bleu ciel (on est fashion ou on ne l’est pas 😉 ). Le paiement Paypal et la livraison de la Royal Mail ont fait le reste.


Au bout d’une semaine, j’ai reçu la casquette non sans avoir été auparavant contacté par mail puis via Twitter par Daphné, la personne derrière la marque This is Cambridge et la confection des casquettes, pour me remercier de ma commande, me dire qu’elle avait été prise en compte et qu’elle avait beaucoup de commandes ce qui pourrait donner lieu à un petit délai supplémentaire, ce qui n’est même pas arrivé au final. Toujours sympa, surtout de nos jours avec les achats en ligne automatisés et un peu déshumanisés.

Un packaging original

A la réception, la casquette était emballée dans un sac en papier cousu avec l’étiquette de la marque et quelques notes manuscrites précisant le nom de la personne l’ayant réalisée ainsi que la matière, la taille et comment la nettoyer. Vraiment sympa !

Une casquette de qualité

Le premier contact avec la casquette a été vraiment agréable, le tweed est de qualité, la façon est parfaite et les détails du produit comme le liseret rose à l’intérieur, entre la doublure et le bord de la casquette, rappelant le motif du tweed extérieur rajoutent à la casquette un côté unique.

La visière est souple mais suffisamment rigide pour ne pas bouger. On ne pourra pas se blesser avec. Je pense qu’elle se plierait avant. J’ai l’impression au toucher qu’elle doit être faite de papier cartonné. La doublure est douce et permet de ne pas avoir à supporter le côté rêche ou piquant du tweed.


Une casquette bien coupée

La coupe de la casquette rappelle un peu le style de début du sièce tel qu’on l’imagine portée par Sherlock Holmes. Elle couvre parfaitement la tête, est suffisamment adaptable, un élastique étant caché à l’intérieur sur l’arrière du produit pour se faire à toutes les têtes. Elle descend bien jusqu’au dessus des oreilles. La visière, quant à elle, couvre bien le front et permettra de se protéger d’une luminosité trop forte en cas de soleil de face par exemple.

En conclusion, cette casquette très originale et au look vintage est vraiment sympathique. Je pense qu’elle garantira une certaine originalité cet hiver sur comme en dehors du vélo, le casque étant évidemment à privilégier quand vous vous déplacez à vélo.

De plus, elle est entièrement faite à la main, à l’ancienne par une personne passionnée. Les délais de livraison et le prix ne sont pas déconnants étant donnée la qualité du produit et le matériau utilisé, 45€ livraison comprise en France depuis la Grande-Bretagne.

Si vous souhaitez sortir du lot avec une casquette cycliste vintage, je vous conseille ce modèle de This is Cambrige disponible en plusieurs coloris directement sur le site de la marque.

Le site de This is Cambridge

A propos de

Tombé dans le vélo à l'adolescence, je n'ai cessé de rouler depuis en essayant de constamment suivre l'actualité du monde cycliste. Je vis le vélo comme une passion, un sport et un mode de vie, chaque coup de pédale après l'autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *