Test de la boisson de récupération Apurna citron menthe

Posté le 03/09/2015 à 23 h 53 min par dans Nutrition, Tests

Je n’avais jamais testé aucun produit de la marque Apurna qui sponsorise Nacer Bouhanni et François Pervis entre autres athlètes. J’ai jeté mon dévolu sur cette boisson de récupération de la marque pour un premier test. Une bonne surprise au goût surprenant.

Boisson de récupération Apurna Prolacta

Les bienfaits

Cette boisson vient répondre à un besoin souvent méconnu des sportifs. Apporter une source de protéines 1h après un effort permet en effet de limiter les lésions musculaires et donc d’améliorer la récupération tout en facilitant la répétition des efforts. Répondre à cette problématique permet donc de plus s’entraîner et de moins fatiguer. Boire ce type de boisson est a priori un avantage non négligeable au niveau diététique pour le sportif.

Car apporter des protéines 1h après l’effort signifie souvent se mettre à table et manger 1h maximum après avoir roulé. Pas évident quand il faut se doucher, éventuellement nettoyer rapidement le vélo avant cela et ensuite se préparer à manger, ce qu’on n’a pas toujours envie de faire quand on a fait une grosse sortie.

Cette boisson répond donc à ce besoin en permettant dans 30cl de liquide, plus facilement assimilable que du solide, d’apporter 10g de protéines et un peu plus de 18g de glucides. Les protéines sont issues du lait dans le composé Prolacta, breveté par la marque. C’est l’ingrédient qui apporte le plus au produit et lui permet d’avoir une concentration importante de protéines. L’ensemble des 30cl vous apportera en tout 116kcal.

Le goût

J’ai goûté la version citron de la boisson. C’est très particulier. Vraiment…Il m’a fallu la boire très fraîche pour m’y faire. Ce côté perturbant est un peu passé à mon second essai puis a presque disparu au troisième mais ça reste étonnant.

Pour vous décrire le goût, c’est un mélange de menthe en entrée en bouche, puis de citron, le tout rapidement masqué par un goût laiteux assez neutre, la menthe citronnée finissant par reprendre le dessus et le tout étant très fluide, comme de l’eau. Cela se boit donc très rapidement et facilement. Le goût ne correspond pas trop à celui qu’on s’attend à trouver en lisant “citron” sur la bouteille ni en sentant le liquide ou en le regardant, jaune pâle. Ce n’est pas mauvais mais appeler ça citron est un peu limite selon moi. J’aurais plutôt écrit menthe citronnée.

Je n’ai pas goûté orange, je tenterai de m’en procurer pour voir ce que ça donne.

Le ressenti

Le goût est une chose mais l’important pour ce genre de produits est l’effet induit par la consommation.

J’ai fait le test 3 fois, disposant de 3 bouteilles de 30cl, en espaçant les sorties après lesquelles je consommais la boisson, en tentant de juger des sensations sans et avec la prise.

La conclusion est que j’ai ressenti un net mieux le lendemain en ayant bu la boisson. Moins de courbatures et des jambes plus reposées. Effet placebo ou non, j’ai eu l’impression de moins avoir les jambes lourdes le lendemain et de mieux me ré-hydrater en consommant la boisson. Ce ressenti n’est absolument pas scientifique j’en ai bien conscience d’autant que la consommation de cette boisson est à comparer chez moi à de la consommation d’eau coupée minérale avec du jus de fruit. Mais force est de constater que j’ai eu une impression très nette de mieux.

La baisse de la fatigue est probablement causée par la présence de vitamine B12 aidant à réduire la fatigue, apport que je n’avais pas forcément dans mon alimentation après le sport habituellement.

Le coût

Achetée 2,5€ dans une pharmacie et trouvable au même prix sur le web, la petite bouteille de 30cl de boisson de récupération Apurna m’a semblé être un bon produit malgré son goût très particulier et pas forcément très motivant au départ. Bien frais, on s’y fait néanmoins. Il me faudrait essayer le goût orange pour comparer.

Je pense qu’à 2,5€ pour 30cl, cela reste un produit à réserver aux grosses sorties car ça peut vite devenir un budget si vous songez en consommer à chaque retour d’entraînement et que vous roulez pas mal. Cependant, le gain m’a semblé notable, ce qui nuance ce léger point négatif et rend le positionnement du produit cohérent.

Plus d’infos et achat du produit

A propos de

Tombé dans le vélo à l'adolescence, je n'ai cessé de rouler depuis en essayant de constamment suivre l'actualité du monde cycliste. Je vis le vélo comme une passion, un sport et un mode de vie, chaque coup de pédale après l'autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *