Un cadre Canyon spécial pour les athlètes équipés par la marque aux JO de Rio

Posté le 04/08/2016 à 9 h 12 min par dans Canyon, Matériel

« Unis par un même rêve ! », c’est comme cela qu’on pourrait traduire le hashtag #UnitedDream avec lequel Canyon a sous-titré la présentation de ce magnifique cadre qui équipera aux Jeux Olympiques de Rio les athlètes roulant sur son matériel le reste de l’année. Unis par le même rêve de revenir de la compétition avec une médaille olympique.

Canyon cadre vert JO de Rio

A l’occasion des jeux de 2016, la marque allemande a en effet choisi de fournir à chacun des coureurs ou triathlètes engagés aux JO et utilisant habituellement son matériel (Movistar, Katusha, Canyon/Sram Racing), de magnifiques cadres Aeroroad et Ultimate CF SLX décorés aux couleurs du Brésil, soit vert et jaune. Elle reprend en cela ce qu’avait fait Specialized lors de JO de Londres en 2012. La marque américaine avait fourni à chacun de ses athlètes un cadre Orange fluo, permettant ainsi de bien les repérer et de distinguer ses vélos parmi le peloton.

Canyon cadre vert JO de Rio

La peinture proposée par Canyon est magnifique. Le vert est sublime, piquant, électrique et le jaune discret en dégradé du vert sur l’intérieur des bases et de la fourche comme vous pouvez le découvrir sur les photos du cadre Aeroroad. Cette décoration de cadre change radicalement des tons sombres et sobres habituellement proposés par Canyon. Nul doute que la couleur aura un succès fou auprès des consommateurs si elle est ensuite proposée à la vente.

Canyon cadre vert JO de Rio

Les athlètes équipés durant les compétitions seront Lisa Brennauer, Trixi Worrack, Mieke Kröger, Anne Haug, Alejandro Valverde, Jonathan Castroviejo, Ion Izagirre, Imanol Erviti, Joaquim Rodríguez, Elena Cecchini, Andrey Amador, Rein Taaramäe, Sven Erik Bystrøm, João Pereira, Simon Špilak, Alena Amialiusik, Pavel Kochetkov et Sergei Chernetckii.

Canyon cadre vert JO de Rio

Source et Photos : Canyon

A propos de

Tombé dans le vélo à l'adolescence, je n'ai cessé de rouler depuis en essayant de constamment suivre l'actualité du monde cycliste. Je vis le vélo comme une passion, un sport et un mode de vie, chaque coup de pédale après l'autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *